multi serveur ©

Français - Anglais - Espagnol

 

ASSOCIATION HUMANITAIRE créée en DORDOGNE issue de SOS ENFANTS ROUMAINS

Les missions de cette association dans la mesure de ses moyens est l'aide aux enfants du monde entier.

Roumanie - Haiti - Maroc - Burkina Faso - Mauritanie...

L'association est indépendante de toutes structures gouvernementales, politiques où associations nationales.

De ce fait, elle obtient des aides et des subventions d'organismes ou d'institutions officielles sur dossier selon les projets.

le financement de ses missions provient aussi de ses membres

et de dons privés provenant de personnes sensibles à nos missions.

Nos partenaires de 1992 a ce jour

Mutuelle des Motards France - Emmaüs Limoges - Emmaus Dordogne - Restos du Coeur Dordogne - Persona Grata Multimédia - IVECO sud-ouest -

Mairies de Périgueux et de Belvès - Direction d'AOM - CHU de Limoges, le Professeur Jean-Paul Adenis, Entreprise Max Lafon de Belves

Imprimerie Moderne - Imprimerie Fanlac - Editions Copédit - Ministère de la Coopération, du Développement et de la Francophonie, Conseil Général de la Dordogne

Conseil Régional d'Aquitaine, Bureau Organisation ...

et tous nos amis bienfaiteurs qui sont un soutien considérable pour nos missions.

ROUMANIE neuf convois humanitaires

HAITI Construction d'une maison pour les enfants orphelins

 

MAROC - deux convois humanitaires

MAURITANIE fournitures de matériel scolaire

BURKINA FASO construction d'une école

Burkina Faso - Village de Dissiné : Une Ecole, un puits

Le projet est réalisé par l'association SOS Enfants du Monde à Périgueux

Président Claude DI MARIO

Il est soutenu par Pharmaciens sans Frontières Dordogne, Président Marc GÉLINEAU.

Fin mars 2004, première rencontre à Dissiné avec monsieur Oumarou GOMINA,

Président d'Asso-Burkina au Burkina et monsieur Pakotogo SOUMAILA,

Vice-président de la croix rouge et animateur à l'E.R.J. (espace rencontre jeunesse).

Nous avons été reçu par l'ensemble de la population et des enfants.

La demande était précise et émanait de l'imam soutenu par l'ensemble des habitants.

construction de trois classes avec cantine, cuisine et magasins

- de latrines - du forage d'un puits dans l'enceinte de l'école.

- de trois logements pour les instituteurs - d'une case de santé (petit dispensaire)

Un comité de villageois a été constitué afin de gérer au mieux la bonne exécution du projet s'il se réalise.

PROPOSITION FAITE PAR LA POPULATION DU VILLAGE

Afin de réduire les coûts importants de ce projet,

l'Imam et le village ont proposés un terrain de huit hectares qui fut débroussaillé.

La population se charga de réunir les agrégats et le sable nécessaire à la réalisation des fondations.

Les travaux ne nécessitant pas de compétences particulières ont été réalisés

par la main-d'uvre locale (jeunes du village) qui fut rémunérée par l'entrepreneur.

LA CLASSE PRÉPARATOIRE RENTRÉE EN OCTOBRE 2005

LA DEUXIÈME CLASSE RENTRÉE EN OCTOBRE 2006

La réalisation du projet en fonction des aides perçues, se déroula en plusieurs tranches

fin 2004 : réalisation de la totalité des fondations du bâtiment abritant les classes,

ainsi que la construction d'une première salle de cours.

2005 : Cette première classe permet de scolariser depuis la rentrée les plus petits

et d'accepter les adultes pour les cours du soir.

La première classe préparatoire ouvre en octobre avec l'inscription de 85 enfants du village.

2006 : Réalisation de la deuxième classe, du logement de l'instituteur.

En 2007 : Réalisation des trois logements avec sanitaires et douches pour les instituteurs.

2008 : Réalisation de la cantine scolaire et forage du puits.

LE COUT : Le montant total du projet sans le forage du puits s'élève à une somme de :

28 967 247,00 francs CFA soit 44 160 euros.

Il faut compter environ 4 591 700 francs CFA soit 7000 euros

pour le forage du puits, l'achat et la mise en place de la pompe.

La surveillance des travaux sera réalisée de manière ponctuelle par les membres des associations

porteuses du projet qui se rendront sur place régulièrement.

ENGAGEMENT

Monsieur le Directeur Général départemental de l'enseignement primaire

de la province du Houët que nous avons rencontré à notre retour de Dissiné

nous a assuré de son soutien et s'est formellement engagé

à affecter les instituteurs au fur et à mesure de la réalisation des salles de classe.

- La finition de la classe du CP1 est en partie due à la prévoyance

de "Pharmaciens sans Frontière" et à l'un de ses membres : Marc Gélineau qui a obtenu et dégagé rapidement 2000 euros pour le démarrage des travaux

en plus des implications personnelles de certains des membres de SOS Enfants du Monde.

- Le Ministère de la Coopération, du Développement et de la Francophonie avec l'accord du Ministre, Monsieur Xavier DARCOS

donne une subvention au titre de l'exercice 2004 pour ce projet

qui est en parfait accord avec la politique de développement engagée par la France,

le Canada et la Belgique pour les pays d'Afrique francophone.

LES ACTIONS DE L'ASSOCIATION SOS Enfants du Monde depuis 1993

1993 : Claude DI MARIO et Jean-Luc PINSAT, gendarmes mobiles à Périgueux décident d'effectuer un voyage

en direction de la ROUMANIE pour lancer un pont d'amitié et apporter une aide substantielle à un orphelinat de ce pays.

Le séjour à lieu du début septembre 1993. Ils en profitent pour convoyer 750 kg de dons divers qui seront distribués sur place.

Revenu très ému, Claude DI MARIO, décide de créer une association à but humanitaire à loi 1901.

Le 15 octobre 1993 : Création de l'association S.O.S. ENFANTS ROUMAINS. Dépôt des statuts en préfecture.

Sa vocation est l'aide et l'assistance aux plus démunis en l'occurrence les 320 enfants de l'orphelinat de Timisoara.

 

1994 : 1er convoi humanitaire en ROUMANIE.

- Trois véhicules ­ 9 personnes déplacées ­ 3 tonnes de dons acheminés pour l'orphelinat de Timisoara.

- Action particulière : Travaux de rénovation d'une pièce et création d'une salle de bain pour les enfants.

Sont impliqués dans cette action, 3 jeunes en difficultés de l'association de soutien de Périgueux.

 

1995 : 2ème convoi humanitaire en ROUMANIE - Trois véhicules ­

8 personnes déplacées ­ 5 tonnes de dons acheminés pour l'orphelinat de Timisoara.

 

1996 : 3ème convoi humanitaire en partenariat avec Emmaüs Limoges.

4 véhicules ­ 13 personnes déplacées ­

8 tonnes de dons acheminés pour l'orphelinat de Timisoara.

 

1997 : 4ème convoi humanitaire en ROUMANIE en partenariat avec Emmaüs Limoges.

5 véhicules ­ 12 personnes déplacées ­ 8 tonnes de dons acheminés pour l'orphelinat de Timisoara.

 

1998 : Pas de convoi en ROUMANIE du fait de l'absence du Président

en mission en HAÏTI dans le cadre de l'ONU.

Le président a profité de sa mission de 6 mois dans ce pays pour :

- Lancer un programme d'aide aux orphelins de Jérémie, ville où il était en poste.

- Créer officiellement la fondation "Timoun Lakay". (la maison de l'enfant)

- Mettre en place une aide d'urgence et lancer un programme de construction d'une maison d'accueil

pour les orphelins regroupés par Hans MARCELIN, Président de la fondation.

Pose de la 1ère pierre de cette construction le 27 juillet 1998 par monsieur HARSTON,

représentant du secrétaire général de l'ONU en HAÏTI.

 

1999 : 5ème convoi humanitaire en partenariat avec Emmaûs Limoges en ROUMANIE.

- Quatre véhicules ­ 12 personnes déplacées ­ 8 tonnes de dons acheminés.

Février 1999, séjour de 15 jours en HAÏTI pour 6 membres de l'association qui ont :

- Débuté la construction de la maison d'accueil pour les enfants.

- Mis en place un programme de dépistage des anomalies visuelles par l'opticien de l'association.

174 personnes consultées ­ 110 appareillées en lunettes.

- Détection et traitement des petits et gros bobos. Opération effectuée par le pharmacien de l'association assisté

par une jeune infirmière haïtienne.

- Fourniture de 40 kg de médicaments et traitements d'urgence.

septembre 1999, prise en charge totale des frais de transport, hébergement et hospitalisation de RENE, Rosemyrtha,

jeune haïtienne de 16 ans qui à subi une intervention chirurgicale au CHU de Limoges.

Elle était accompagnée d'une infirmière nouvellement diplômée.

 

2000 : 6ème convoi humanitaire en partenariat avec Emmaüs Limoges en Roumanie

Quatre véhicules ­ 10 personnes déplacées ­ 10 tonnes de dons acheminés pour l'orphelinat de Timisoara.

Mars 2000, séjour de 15 jours en Haïti pour 4 membres de l'association qui devaient :

Relancer la construction du bâtiment devant accueillir les enfants de la Fondation.

- Poursuivre les examens de la vue. (50 personnes consultées ­ 39 paires de lunettes livrées gratuitement).

- Acheminer 30 kg de médicaments pour l'hôpital de la fondation H.H.F.

En octobre, prise en charge totale des frais de transport,

d'hébergement et d'hospitalisation de RENE Rosemyrtha et de son accompagnatrice.

Rosemyrtha a subi une deuxième intervention chirurgicale devant régler un important strabisme des deux yeux.

 

2001 : février, séjour de trois semaines en Haïti pour 3 membres de l'association qui devaient :

- Poursuivre les travaux de la maison d'accueil pour les orphelins de la fondation Timoun Lakay.

- Acheminer 40 kg de médicaments pour l'hôpital de la fondation H.H.F.

- Mettre en place un système de parrainage permettant de scolariser et nourrir les orphelins de la fondation.

- Poursuivre les examens de la vue (119 personnes consultées ­ 77 paires de lunettes livrées gratuitement).

Août : Financement d'un voyage et d'une opération de la tyroïde d'une jeune haïtienne à l'Hôpital de Périgueux.

L'association a financé sur place 2 interventions chirurgicales de la cataracte.

Une intervention sur un enfant de 4 ans présentant une infection des canaux lacrymaux.

Apporté une aide alimentaire d'urgence sous forme de sacs de riz au centre de Montfort

(orphelinat accueillant 50 enfants) ainsi qu'à la cantine scolaire du père Lamour.

 

2003 : avril, convoi humanitaire au Maroc en partenariat avec Emmaüs Périgueux et Limoges

avec la logistique de SEM, Soutien à l'Enfance Marocaine.

Deux camions de matériel pour handicapés (fauteuils roulants...)

pour Rabat, matériel scolaire pour Azerou, Mrit.

et (fournitures, ordinateurs.....) pour les écoles de la région de Tarouddant.

 

2004 : Juillet convoi Humanitaire au MAROC

en partenariat avec Emmaüs Périgueux, Mutuelle des Motards,

Héliodore et Echange & Partage au Bouceau et Bayonne.

Dons de matériel pour handicapés pour Rabat. Prise en charge de deux équipes d'adolescents

du challenge "Echange & Partage" pour Tarouddant pour des rencontres

et mise en place de relations et d'échanges futures avec des scolaires d'un village de montagne.

Financement des matériaux de construction d'un mur de sécurité entre la cour de l'école

du groupe scolaire de Ida Ouigilial près de Taroudannt et le ravin de l'oued longeant le lieu scolaire (6 mètres de haut).

2005 - 2006 - 2007 = Burkina Faso (voir au début)


Le gendarme, le poète et le pharmacien

LES CONTACTS Président : Claude Di Mario - Vice-président : Maurice Melliet - Trésorier : Marc Gélineau

Secrétaire : Ghyslaine Melliet - Secrétaire adjointe : Marie Rigaud

SIÈGE SOCIAL 2 rue Paul mazy 24000 Périgueux TÉL 05 53 53 50 50 E-Mail persona.grata@wanadoo.fr

CCP 1 606 00 J BORDEAUX

pour revenir a la page d'accueil de persona grata